Nous sommes le 18/01/2021

Comprendre les bases du reporting XBRL

Comparativement à d’autres standards, le reporting XBRL ou eXtended Business Reporting Language favorise l’échange de données financières de façon plus rapide et économique sans ressaisir les données. Que faut-il savoir sur ce format de rapport??

Qu’est-ce que le format XBRL??

On désigne par XBRL un langage électronique gratuitement disponible pensé pour le reporting xbrl financier et fondé sur le langage XML (Extensible Markup Language). Il est produit et exploité par des programmes compatibles XBRL. Dès que les données sont mappées, un logiciel est utilisé afin de sélectionner, d’analyser, de stocker et d’échanger les données sans aucune intervention humaine. Cela permet ainsi de réduire les risques d’erreurs.

De plus, XBRL constitue un langage standardisé qui offre un comparatif efficient et exact des informations financières de diverses entreprises et de différents secteurs d’activités. Pour cela, XBRL met les mappings d’identification en pratique sur les éléments de données pour qu’ils soient traités et analysés interactivement.

Aux communautés financières, les mappings XBRL offrent une technique appuyée sur des normes numériques qui permettent d’apprêter, publier, extraire avec fiabilité et échanger de façon automatique les états financiers des firmes publiques.

Le reporting ESEF demandé par l’ESMA

En Europe, l’autorité de régulation européenne ESMA a imposé aux firmes cotées de réaliser leur rapport annuel en se servant d’un format iXBRL. Dans un premier temps, elles doivent taguer uniquement les états financiers primaires à partir du premier exercice prenant fin après le 1er janvier 2020. Dans un second temps, ils sont tenus de taguer les notes aux états financiers dès le premier exercice s’achevant après le 1er janvier 2022.

Chaque groupe devra produire un format standardisé nommé ESEF (European Standard Electronic Format). Ce dernier permet d’avoir une information plus éprouvée et plus rapidement disponible.

La démarche à mettre en œuvre

Le format XBRL s’appuie sur des taxonomies, des dictionnaires d’informations qui servent à décrire, désigner, regrouper et agencer les éléments financiers. Alors, il convient tout d’abord de s’adjuger la taxonomie et son fonctionnement pour être en mesure de définir un mapping entre celle-ci et le rapport annuel.

Critique, cette phase aura une incidence directe sur l’acceptation du fichier apprêté par l’ESMA, en particulier sur des cas où il est indispensable d’étendre la taxonomie ESEF. Ensuite, il faudra mettre en œuvre le mapping dans un outil dédié, sans oublier l'étape de test du fichier créé sur le serveur fourni par l’ESMA.

En somme, le reporting XBRL est un rapport financier réalisé en format XBRL basé sur le langage XML, un standard favorisant la structuration des données financières.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes une petite agence web dévouée à ses clients et aimons travailler dans le digital depuis plus d'une quinzaine d'années... Blog dédié au digital, au référencement naturel, à la conception de site. Consultant SEO Perpignan - Création site pas cher - Des livres sur l'immobilier
sical.fr
Créateur de site Internet Concepteur confirmé HTML & CSS
07 88 03 50 57